Atelier 6 : Le numérique pour les apprentissages, hors les murs et dans la classe

Apprendre n’appartient pas à un territoire clos. Conjuguer les apprentissages «dans» et «hors» la classe peut se faire simplement depuis un Smartphone ou une tablette pour conforter des acquisitions et les enrichir en croisant des informations variées (musiques ou textes racontés, images ou vidéos incrustées, pop up …). Le numérique est un vecteur performant pour apporter des connaissances « in situ » le long d’un parcours patrimonial (l’exemple du vieux Nice sur les traces d’Apollinaire) et pour inventer de nouvelles « formes scolaires » susceptibles d’apprendre à conquérir le monde (écritures collaboratives, cartographies littéraires, audio-guides poétiques…) Deux premiers témoignages sont ainsi proposés, tandis que le WEBFolio présente ici, une façon claire de garder trace de toutes les expériences, d’intégrer le hors classe dans la construction d’un véritable parcours éducatif et culturel de l’élève.

Animatrice : Josyane Rouch – IA-IPR Arts Plastiques – Académie de Nice


Le projet WEBfolio : intégrer le hors‐classe

  • Èvelyne Azihari – Proviseure – lycée Pilote Innovant International (LP2i) – Académie de Poitiers
  • Pierric Bergeron – Professeur documentaliste, docteur en sciences de l’éducation, chercheur associé au laboratoire CREF, UPON – Lycée Pilote Innovant International (LP2i) – Académie de Poitiers
  • Antoine Coutelle – Professeur d’Histoire-Géographie – lycée Pilote Innovant International (LP2i) – Académie de Poitiers
  • Hélène Paumier – Professeur de Lettres – Lycée Pilote Innovant International (LP2i) – Académie de Poitiers

Construire et faire reconnaître un parcours éducatif : la validation des  compétences‐projets et le webfolio au lycée


Littératie et cartographie

  • Jean-Michel Le Baut – Professeur de Lettres – Lycée de l’Iroise – Académie de Rennes

Les pratiques numériques modifient nos manières de lire, d’écrire, de dire et partager le monde : en quoi ces transformations invitent-elles à imaginer de nouvelles « formes scolaires » susceptibles de renouveler les pratiques et les enjeux ? L’atelier en présentera quelques-unes, menées en français au lycée : blog poétique, écriture cartographiée, magazine de presse sur un roman, twittérature … Il éclairera ainsi les nouveaux modes d’apprentissage que favorise le numérique : créativité, collaboration, écriture web, désacralisation des savoirs, importance renouvelée de l’image et de l’oral … Une question alors nous est posée : peut-on renouveler les « formes scolaires » sans changer les modes traditionnels d’évaluation ?


PIC (parcours invisible de la culture) autour du Vieux-Nice

Équipe pédagogique du Lycée Guillaume Apollinaire (Académie de Nice)

  • Véronique Marino – Proviseure
  • Pascal-Gilles Diana – Professeur d’Histoire-Géographie
  • Emmanuel Gioan – Professeur de Langue régionale
  • Murielle Gnutti – Professeur documentaliste
  • Roland Patin – Professeur d’Arts plastiques
  • Fabienne Troiani – Professeur de Lettres

Partenaires du projet :

  • Alex Benvenuto – Écrivain et maitre de conférence – Université de Nice Sophia Antipolis
  • Jean-Luc Gag – Conseiller municipal délégué au patrimoine historique, à la littérature, à la lutte contre l’illettrisme, au théâtre et à la langue niçoise – Ville de Nice – Conseiller métropolitain
  • Serge Miranda – Professeur d’informatique – Département Informatique – Faculté de Sciences MBDS – Université de Nice Sophia Antipolis
  • Benjamin Renaut – Société Tokidev

Notre but pédagogique est de montrer comment un travail scolaire peut apporter une plus value intéressante et sensible sur un parcours patrimonial de proximité.

L’intérêt de ce projet est la convocation possible, in situ, de savoirs croisés à des niveaux différents, à l’instant même de la déambulation dans les rues. Le territoire pris en exemple est un petit périmètre dans le vieux Nice en s’appuyant sur l’ouvrage expert d’Alex Benvenuto.

La dynamique technique et numérique relève de la création d’une application par TOKIDEV Notre articulation entre le monde lycéen, celui de l’entreprise, celui de la municipalité, celui de l’écrivain…. a été rendue possible par l’expérience reconnue de Serge Miranda sur toutes ces questions innovantes de mobilité.


Ressources

Atelier 6, par canope06

Publié dans AT_2, écriTech'6